dimanche 11 mars 2012

L' ouverture, petits meurtres entre amis ...


Ce week-end avait lieu la traditionnelle ouverture de la pêche à la truite mais comme le dit Christophe dans son dernier article (The longest day ! It's a long way ...) c’est plutôt le pillage organisé ! En ce jour sacré pour de nombreux pêcheurs, j’avais une fois de plus revêtu l’uniforme du garde pêche particulier. Et après une journée de contrôle, le constat est plutôt amer. Moi qui entends régulièrement dire de la bouche de très nombreux disciples de Saint Pierre qu’ils relâchent leurs prises, je peux vous dire que bizarrement en ce week-end d’ouverture, tous les poissons pris sont passés de vie à trépas ! Ah, j’oubliais, l’ouverture c’est jour de fête donc si j'ai bien tout compris, on doit tuer pour faire la fête !

Certains diront qu’il s’agit de poissons de bassines qu’ils sont là pour être pris. Je peux encore comprendre mais alors que dire d’un poisson ensauvagé ou sauvage chose encore plus rare désormais lorsque ceux-ci subissent le même sort ? Il est clair que tous les poissons que j’ai eu la chance de voir ont tous subis le même sort, un grand coup de botte, un coup sur les cailloux ou sur un muret, rupture du cou avec le pouce dans la gueule, ou encore un coup de morceau de bois, et je vous en passe, le comble dans tout ça c’est que de nombreux poissons ne sont pas complètement mort après ces traitements. Où est le respect dans tout ça ?

Je ne vais pas ici refaire le monde, il y a bien trop de travail, mais nous le savons tous, il y a des malhonnêtes dans toutes les disciplines et la pêche n’en est pas exclue. Sur les grandes AAPPMA les petits malins se déplacent à longueur de journée afin de rentabiliser tout de suite la carte de pêche. Trois truites ici, deux plus bas, je change de rivière et passe par la maison pour mettre les poissons dans le congélateur, super, je peux aller sur une autre rivière et remettre le compteur à zéro … A la fin d’une journée je ne vous raconte pas le massacre ! Ce petit jeu de massacre dure une à deux semaines et ensuite bizarrement plus personne où presque sur la rivière, jusqu’au prochain alevinage …

Samedi, j’ai pourtant croisé un pêcheur au cœur d’un petit village qui lui j’en suis persuadé n’a pas causé de mal au ruisseau qui se trouve être dans un si mauvais état que les poissons ne sont pas prêt d’y habiter ! Pour en finir sur la bêtise humaine, il faut savoir que ce pêcheur jadis avait une ligne avec un bouchon et même un poisson, et bien même ceci a disparu et il ne reste qu’un morceau de corde pour figurer la ligne.


Il me tarde que les meurtriers en séries quittent la rivière d’ici quelques jours ou semaines pour les plus enragés afin qu’à mon tour je puisse enfin aller me ressourcer et retrouver mes amies les truites sauvages, ou pas, qui retrouverons systématiquement leur élément.

Petite réflexion pour finir, à quand un système de bagues comme pour la chasse afin de pouvoir réellement contrôler le nombre de prises sur les espèces sensibles ? Probablement jamais car avec de telle mesures les effectifs de pêcheurs serait encore en chute et donc pas rentable. Mais posons nous la bonne question, ne faudrait-il pas évincer une bonne fois pour toute ces pseudos pêcheurs qui se croient encore à la belle époque de la pêche cueillette avec de telles mesures ? Ensuite, peut-être que les poissons coloniseront à nouveau les rivières pour peut que l'on stoppe quelques pollutions …

Une bonne note pour finir, je me suis rendu sur une pollution chronique que j’avais signalée l’année dernière, cette pollution a été enrayée et cela me ravi, bravo à la commune d'Épinal et à ses élus qui une fois de plus se sentent vraiment concernés par le milieu aquatique et je peux dire que ce n’est pas le cas de toutes les communes bordant le cours de la Moselle !

5 commentaires:

JM51 a dit…

"Les meurtriers en série" excellente comparaison, mais ils sévissent aussi plus à l'ouest...

Dark Vaders a dit…

Merci JM !

C'est clair, ils sévissent partout et c'est une bien triste réalité !

Anonyme a dit…

De même en Bourgogne, où certains amènent les packs de 36 de binouses pour passer au mieux cette belle journée de fête ( ou plutôt celle de nos pauvres truites et de nos rivières dans lesquelles on retrouve les bouteilles vides après leur passage....).

Hélas,la mentalité du français moyen n'est pas du plus haut niveau, et je crois que c'est là que le bas blesse, quand on voit que par exemple, que simplement dans une file d'attente la sale habitude des gens à essayer de passer devant vous, cela fait peur.

Si entre-vous des personnes sont allés à l'étranger (US , Canada, GB, Allemagne et tant d'autre...),ce genre de comportement est impensable tout simplement ,parce-que les habitants de ces pays ont du savoir vivre et se respectent.Ne nous étonnons donc pas de ce genre de comportement typiquement français qui sévit dans de nombreux domaines.

Je crois que l'on devrait passer des spots d'éducation civique à la télé à la place de ces p.... de télé-réalité dans lesquelles prône le chacun pour sa gueule..., mais comme tu disais à propos des bagues... PAS RENTABLE !!!!

Bon j'arrête là sinon je vais vraiment m'énerver. Tchao.

Supertoche

Dark Vaders a dit…

Supertoche,

Merci pour ton commentaire !

C'est toujours intéressant d'avoir des avis sur d'autres régions où finalement le constat est le même.

Ça me fait halluciner les comportements, quand on discute avec les mecs, tout le monde est irréprochable mais au final, on voit bien le résultat !

Oui, il faudra un jour faire autrement dans le monde de la pêche, peut-être à commencer par véritablement passer un permis de pêcher comme nos amis chasseurs le font ! Cela aura au moins le mérite d'apporter un minimum de connaissance notamment aux débutants en la matière et pour les autres de les sensibiliser un peu plus.

Et après, comme je l'ai déjà écrit, pour avoir une carte il faudrait donner des heures de travaux pour l'AAPPMA locale et là je pense que chacun ferait plus attention par la suite !!!

@ la revoyotte ...

trout54 a dit…

La pêche ne doit pas devenir un sport "d'aristo" distillant la bonne morale à tout le monde. Il y a un règlement et tout le monde doit le respecter mais après... arrêtez de vouloir imposer vos pratiques et votre vision de la pêche aux autres.