lundi 12 octobre 2009

Week-end Carnassiers


Ce samedi avec mon club nous avions organisé la sortie mensuelle sur un étang privé avec pour objectif de traquer Maître Esox Lucius. Un étang d'environ quatre hectares nous servira de terrain de jeu. Cet étang est loué depuis quelques années à des passionnés qui pratique le no kill ce qui laisse présager quelques prises. Nous nous sommes retrouvé à sept vaillants pêcheurs vers neuf heures pour les plus matinaux et moi plutôt à dix heures. Le temps n'était pas au beau fixe, quelques averses passagères se sont manifestées durant la matinée. A midi, trois brochets avaient été mis au sec, le plus gros dans les soixante dix centimètres. Un esturgeon a aussi craqué pour la mouche de mon jeune padawan qui pêchait en float tube. Ce poisson a semble t'il une force hors du commun. Il suffit de regarder comment il est profilé pour comprendre qu'il ne peut que vous faire mal aux bras au bout d'une canne à mouche.(pas de photos, dommage)
Le repas de midi fût pris sous la pluie à l'abri tout de même de nos parapluies de pêche et des pins. Puis la traque du "Northern pike" a repris avec cette fois un seul individu sorti de l'onde dans l'après midi, touché par le maître des lieux !




Concernant le résultat de la journée, plusieurs explications. Il faut dire que l'étang manque d'eau car il est alimenté par des résurgences et que la rivière est toujours exceptionnellement basse pour la saison. Les gardons sont présent en très grand nombre dans l'étang (sûrement trop) ce qui explique en partie le peu de touches enregistrées. La température de l'eau baisse seulement donc les poissons fourrage sont encore trop actifs. Au bilan nous avons passé une bonne journée et après la pêche un moment à discuter au bord de l'étang. Soudainement nous avons vu deux magnifiques chasses de grands gousier sur des bancs de fretin. Les brochets passaient seulement à table en fin de journée ... Mais nous n'avions plus les cannes en mains !
Finalement, aucune touche pour ma part mais peu importe, il en faut pour tout le monde.



Le dimanche après midi en compagnie de Dominique, mon jeune padawan, nous avons décidé de retourner taquiner le carnassier. Cette fois dans des étangs fédéraux, nous avons pêché de quatorze à dix huit heures en float-tube avec aussi bien la soie plongeante que la flottante. Nous avons peigné toutes les bordures, les tas de bois, les herbiers, rien n'y a fait, aucune prise, tout juste trois tout petit poissons ont suivi. Parmi les trois, un est sorti complètement de l'eau pour se saisir de mon streamer, sans toutefois réussir, au moment ou j'allais le relancer. Il ne devait pas mesurer plus de trente centimètres ...




Sans vouloir jouer les rabats joie, j'émets des doutes sur les populations de brochets sur le domaine public. Les seuls endroits où il en reste encore quelques poissons et cela se confirme par ce week-end, sont soit des étangs privés ou des parcours sans tuer. Il serait grand temps que les pêcheurs deviennent responsables et arrêtent de tuer systématiquement les pauvres brochets dés lors qu'ils mesurent cinquante centimètres. Laisser les grandir, entre soixante et quatre vint centimètres ce sont les meilleurs reproducteurs, laissez leur la chance de se reproduire et ainsi repeupler nos rivières et autres étangs. Si seulement un jour les décisionnaires de la pêche en France arrivaient à réglementer la pêche comme nos amis Irlandais, ce serait le bonheur...



Peut-être suis-je en train de rêver, mais cela fait partie de la vie, non ?

3 commentaires:

Anonyme a dit…

hello dark vaders
traque du broc irrègulière en ce moment (comme tout le temps remarque...);globalement ,bon début de saison(oct) pour moi,avec qq broc de plus de 70 dont un 80 et un 90 ;quelle galère d'éviter les coins surpêchés par les viffeurs!
jérôme

christophe a dit…

salut manu, très belle Photo, j'ai essayé de les prendre dans les arbres mais cela fonctionne mieux quand ceux-ci sont sous l'eau! (rire). j'ai enfin récupéré internet après mon déménagement.
bien amicalement
Christophe

Dark Vaders a dit…

@ Jérôme : Bravo à toi pour tes prises !

@ Christophe : C'est pour ça que je fais des capots sans arrêts alors ??? Il faut que je mette les mouches dans l'eau. Je promets de faire mieux prochainement !