samedi 9 janvier 2010

H2O à Bordeaux


Comme chacun l'aura constaté, pas de partie de pêche depuis un long moment.
Les fêtes de fin d'années sont passées par là. J'avais quitté les Vosges pendant une bonne semaine afin de passer le réveillon du Nouvel An dans la famille, accompagné de ma Mère, à Bordeaux chez un de mes frères. Pour la première fois j'ai emprunté le TGV, la ligne "Strasbourg - Bordeaux" ne comporte pas de changement de gare à Paris ce qui est très pratique. Je suis monté dans le TGV à la gare "Meuse TGV" et cinq heures après j'étais arrivé à destination. C'est tout de même rapide comme moyen de transport même si on n'en a pas l'impression.
Moi qui ne suis pas très ville j'avais peur de trouver le temps long, surtout que pour une fois, pas de cannes à mouche, pas d'étau, pas d'ordinateur ... Mais je ne me suis pas ennuyé du tout. Mon frère et son amie m'ont fait visiter un peu la ville pendant cette semaine, ils habitent prés d'un parc, et non loin des quais de la Garonne, la nature en ville en quelque sorte.



La ville a subie de profondes modifications depuis quelques années. Trois lignes de Tramway sillonnent la ville, c'est très pratique et de plus cela réduit considérablement la circulation automobile donc sûrement la pollution en même temps. Question tarifs, c'est un peu cher, 1.40 € pour une heure sur toutes les lignes avec le bus inclus. Toutefois, il existe des formules moins onéreuses, pour la semaine par exemple cela m'a coûté seulement 10.10 € sans me soucier du nombre de voyages effectués.

Beaucoup de façades ont été rénovées, c'est vraiment joli. Je ne ferai pas l'inventaire de tous les monuments de la ville, mais j'ai constaté que l'eau était omniprésente. Je pense y retourner à une autre saison pour voir de quoi il en retourne plus précisément. J'aimerais bien voir fonctionner, devant la place de la bourse, le fameux miroir d'eau où les bâtiments se reflètent, visiblement, en hiver le système n'est pas activé.



Coté pêche, la Garonne n'est pas très engageante compte tenu de sa couleur marron. C'est la première fois que je vois une rivière aussi prés de l'océan, je ne pensais pas qu'elle pouvait avoir cette couleur. A priori c'est souvent le cas ! Pour le coup, rien à voir avec nos rivières Vosgiennes si cristallines par endroit. Je pense qu'il doit falloir faire quelques kilomètres pour trouver une rivière pêchable à la mouche dans les environs. Je suis prêt à recevoir quelques infos au cas où ...



Aujourd'hui, la neige est bien présente dans les Vosges, la pêche attendra encore un peu. Je suis allé chercher ma carte 2010 ce jour pour le cas où l'envie me prenne d'aller traquer messire Esox avant la fermeture prévue à la fin du mois.

1 commentaire:

Marc COLLINET a dit…

Jolies photos et commentaires sympathiques.