jeudi 9 septembre 2010

Pêche à vue, en nymphe et sèche


Après la reprise du travail une fenêtre météo a permis de faire une virée "fly fishing" sur la haute Moselle dimanche 05 Septembre. Je me doutais bien que le niveau serait encore un peu haut mais pour autant pas impraticable, loin s'en faut. En milieu de matinée avec Sébastien, nous sommes arrivés sur la rivière et aucun gobage à l'horizon mais déjà quelques éphémères se montraient donc peut être que pour une fois, "ça allait le faire" ...

Le temps de se mettre en place sur un secteur connu pour être poissonneux que déjà quelques poissons se manifestaient à la surface. Une petite imitation d'éphémère olive et hop, premier poisson pendu. Chacun de notre coté, la pêche s'est gentiment déroulée jusqu'à plus de treize heures. Avec déjà pour chacun d'entre nous cinq poissons tous pris en sèche. Ombres et truites ont craqué sur les fameuses ailes en V ! Seul regret de la matinée, une casse sur un gros poisson que je soupçonne d'être une truite compte tenu de sa défense spectaculaire. A noter que les gros poissons sont plutôt rare par ici du fait des prélèvements, j'ai été quelque peu surpris et j'ai bridé un peu fort le poisson. Sans vouloir me trouver plus d'excuses, j'expérimentais le nouveau nylon que j'ai reçu tout dernièrement, pour remplacer mon éternel "Teklon", il s'agit du Rio Powerflex et c'était du 7X ce qui correspond à du 10.2 centièmes. Sûrement un peu faible pour maîtriser un gros poisson, surtout quand on ne s'y attend pas !

Petite info concernant le fil Rio Powerflex, Je l’ai utilisé en sèche comme pour la nymphe à vue. Visiblement il brille moins que le Teklon. De nombreux poissons étaient dehors mais tout de même, je me demande si le fil n’y est pas pour qu’elle chose sur cette journée. Plus de vingt poissons dans l’épuisette, c’est un chouette résultat, vivement la prochaine fois que je pousse le test plus en avant, je ne manquerai pas de vous tenir au courant sur ce fil.

Un rapide casse-croûte pris "à l'arrache" sur les abords de la voie verte, un petit coup de voiture et c'était reparti pour un après midi de pêche endiablé. Pour ceux qui ne connaissent pas la voie verte, c'est une petite route, reliant Remiremont à Bussang sur l'ancien tracé de la voie de chemin de fer, spécialement réservé aux cyclistes, rollers, randonneurs, joggeurs et même pour le ski de fond au cœur de l'hiver. A découvrir ...


La rivière est tout simplement magnifique, les galets sont tout propre lavés par la dernière crue, sur le deuxième secteur et après un rapide survol d'un poste très marqué, nous avons traversé pour aller voir un banc d'ombres que je n'avais pas réussi à montrer à Séb la dernière fois. Se déplaçant comme des sioux, les poissons ne nous ont pas vus arriver et c'est avec des yeux d'enfants devant le plus beau des cadeaux de noël que nous avons observé, à moins de trois mètres, des ombres tranquillement installés et pour certains d'entre eux à table. Après ce moment d'émerveillement, il était temps d'essayer d'en capturer au moins un, Séb filmait pendant que je me déplaçais afin de pouvoir lancer sans être gêné par les arbres ou la végétation rivulaire. Devant l'activité sub-aquatique des ombres et la clarté de l'eau, il fallait de toute évidence pêcher en nymphe à vue. Je me suis installé à un peu moins de huit mètres des poissons, ils ne m'avaient pas vu et j'avais donc toutes mes chances. A un moment quatre poissons sont dans le même secteur mais un seul m'intéresse, c'est le plus gros de la bande, il se tient dans un remous d'une grosse pierre en travers du courant. Je vais mettre un bon quart d'heure à trouver la dérive parfaite et le bon poids pour la nymphe. Une première fois, le plus gros des ombres s'est décalé à droite, une autre fois à gauche, j'ai aussitôt su que le moment de vérité était proche. Quelques posés plus tard, l'ombre se décalait sur sa droite, ouvrait une petite gueule toute ronde et la refermait sur ma minuscule nymphe sur hameçon de 20. Il ne me restait plus qu'à ferrer dans l'instant, un rapide combat s'en suivi et en voulant trop bien faire j'ai décroché le poisson sur le bord de l'épuisette. Ce n'est pas grave du tout, de toute façon je pêche en No-Kill intégral, le but était atteint, avoir trompé ce poisson.

Il est assez rare de voir le moment où le poisson prend la nymphe sur une vidéo, cette fois je peux vous dire que nous avons la séquence parfaite. On voit très bien le déplacement du poisson, la gueule qui s’ouvre et se referme, et le ferrage. Je souhaite vraiment remercier ici Sébastien pour sa patience lors de ce grand moment de pêche. Je pense qu’au-delà d’avoir filmé, il a enregistré bien d’autres choses et a découvert pour la première fois la pêche en nymphe à vue en rivière. Ne t’inquiète pas grand, un jour tu sauras faire la même chose, quand tu sera prêt je te montrerai ça, c’est promis.


Ensuite nous avons repris la pêche en même temps, Séb en sèche et moi toujours en Nymphe à vue. Le vent est venu jouer les perturbateurs par moment mais peu importe, j’ai réussi à prendre encore quelques ombres en N.A.V dont un sur le premier passage, Séb l’avait fait monter deux fois sur sa sèche mais s’arrêtant à dix centimètres de l’imitation, le poisson redescendait systématiquement sur le fond. Un peu plus tard deux poissons se sont laissés tenter par la sèche de Séb et on peut dire qu’il les a pris en sèche à vue, cela lui a beaucoup plus. Après avoir passé un vrai bon moment sur le poste nous avons décidé d’aller plus en amont afin de changer un peu. Je me suis remis en sèche pour l’occasion, les poissons se sont succédés les uns aux autres, truites et ombres étaient de sortie mais attention, il fallait toutefois pêcher juste, la moindre dérive mal contrôlée, une mouche plaquée et c’était un coup pour rien. J’en connais un qui s’est arraché les cheveux … (du moins le peu qu’il a)

Sur un dernier secteur, pas de poissons dehors, le courant n’était pas optimum pour placer les poissons donc nous sommes redescendu en pêchant aval. Pendant plus d’une heure nous avons pêché à tour de rôle, c’était très amusant vu le nombre de poissons qui gobaient, on se serait crus sur un de ces coups du soir dantesque, il ne se passait pas cinq minutes avant que le tour change, parfois nous n’avions même pas le temps de sécher la mouche ! Durant cette épopée j’ai tenté quelques poissons retords mal placés sur les bordures avec des dérives ou des posés impossibles, le but était au moins de les faire monter ou se déplacer, même si la prise n’était pas concrétisée peu importe. Cela m’a fort amusé et surtout poussé à faire des efforts pour encore mieux pêcher.

Pour conclure la journée nous avons terminé sur le secteur où les ombres étaient rassemblés en début d’après midi. Mais il était bien trop tard, une fois sur place, la rivière était redevenue d’un calme Olympien. Plus un seul gobage, tout juste quelques phryganes virevoltaient proches de la surface, peut-être qu’un coup du soir aurait lieu un peu plus tard ? N’y croyant pas plus que ça, mais aussi un peu transi par le froid nous avons décidé de mettre fin à cette magnifique journée de pêche sur la haute Moselle. La saison n’est pas encore finie, il reste encore deux semaines, le week-end qui arrive je pêcherai mais sur les terres Helvètes en compagnie de l’ami Daniel. (J’espère pouvoir vous en reparler dans un prochain post) Il ne me restera plus que le week-end de la fermeture, les dix huit et dix neuf Septembre, si je veux revoir une dernière fois les ombres et truites de la haute Moselle en 2010.

Voici, ci dessous, le résumé en vidéo où vous allez voir l'ombre montrer le blanc de sa gueule, preuve qu'il avait bien pris la nymphe. Profitez bien de ce moment car je crois que c'est plutôt rare de voir cette séquence sur le Woueb ! (Pour une meilleure définition, avec du haut débit, visionner en HD en 1080p)

5 commentaires:

Marc COLLINET a dit…

Une fois de plus, rien à jeter !
Excellente vidéo ! Dommage pour moi, ce jour là je travaillais !

Titi57 a dit…

Jolie vidéo, c'est vrai que l'on vois clairement l'ombre se saisir de la nymphe !!!
Juste un petit truc à la fin de la vidéo c'est écrit "Pêche de l'ombre.... le dimanche 12 septembre" Lol [le 12 c'est demain non??!! ^^]
Vous avez pêché dans le futur wwahouuu encore plus impressionnant ^^
En espérant voir d'autre vidéo aussi magnifique...
A bientôt au bord de l'eau ;)
++

seb le couvreur a dit…

c'est vrai cetait vraiment une superbe journèè jai cru que jallai attrapez des crampes au bras de restez immobilisez mdr je te remercie encore beaucoup pour cette journèè et mavoir montrez beaucoup chose grace a toi je m'ameliore de plus en plus et m'apprendre beaucoup chose et detre aussi patient avec les gens car tous le monde ne le ferait pas tinkiete pas on aura encore d'otre video osi belle meme si il faut attendre on attendra que du bonheur ces videos vive le poisson

Dark Vaders a dit…

@ Titi57 : Merci pour ton com, je me suis lourdé d'une semaine, tu as bien vu, c'était bien le 05 Septembre. Désolé !


@ Séb : Désolé d'avoir été aussi lent pour prendre ce poisson mais le jeu en valait la chandelle. C'est gentil ce que tu dis, merci.

Pour les vidéos à suivre on essayera ...

Dom a dit…

un seul mot : MAGNIFIQUE
je l'ai deja regardee plusieures fois !