mardi 19 octobre 2010

La Phrygane Spinalienne "à la limonade"


Samedi 16 octobre, rendez vous était donné pour la sortie mensuelle du Club mouche " La Phrygane Spinalienne". Une sortie un peu différente des autres car celle ci aurait pour théâtre, des plans d'eau privés, aux environs de Fresse sur Moselle, à la limonade. La pêche était axée sur la traque des carnassiers à la mouche et c'est à une dizaine de membres que nous nous sommes retrouvés. Arrivé sur place le propriétaire des lieux, que je remercie au passage, nous a accueilli avec le café de bienvenue, et il fut bien agréable de se remplir l'estomac avec une boisson chaude car le temps était plus que maussade, froid et pluie se mêlaient à la partie.

Connaissant l'endroit pour m'y être rendu quelques fois, j'étais sûr que nous allions voir des poissons et même des gros, non, je dirai plutôt des très gros. Quant à les faire mordre c'est tout autre chose surtout compte tenu du nombre de pêcheurs, les brochets se sentent vite dérangés et finissent pas se caler. Cependant au cours de la matinée, "les Dominique", ont enregistré des touches, un premier brochet, estimé à 90 +, a rapidement craqué sur un streamer blanc. Félicitations à l'heureux pêcheur qui n'y croyait guère la veille au soir...

Ensuite il a été moins en veine, car il a eu une autre touche mais le poisson s'est décroché. Plus tard c'est un autre Dominique qui se retrouvait pendu par deux fois ! Une fois sur un streamer plutôt noir et l'autre fois sur un blanc. Pour le reste du groupe, quelques suivis, une ou deux attaques mais rien de définitif. Une fois de plus la météo n'a pas plaidé en notre faveur, un gros rafraîchissement et intervenu deux jours avant notre arrivée et a sans doute eu pour effet de calmer les ardeurs des brochets. Peu importe, je pense que tout le monde a passé une bonne journée et c'est bien cela l'essentiel. Pour mon compte personnel, j'ai réussi a faire suivre quelques très gros pikes notamment avec un streamer rose. J'ai ressenti une seule attaque mais maître esox avait la gueule fermé, le brochet poussait mon streamer probablement considéré comme un intrus, preuve qu'il n'était pas enclin à se nourrir.

Enfin, je voudrais encore une fois remercier Alain, le propriétaire de cet endroit, pour son extrême  gentillesse, sa bonne humeur mais aussi pour l'amour qu'il donne à ces poissons. Je lui souhaite une grande réussite pour le futur en espérant que rapidement il puisse continuer ses travaux afin de parfaire l'endroit. Si vous aimez et respectez le poisson alors venez faire un tour à la limonade, de grosses surprises vous y attendent pour peu que cela veule rigoler un peu ...

Je ne désespère pas de prendre un poisson énooooorme un de ces jours à la limonade.


1 commentaire:

Marc COLLINET a dit…

Tu as bien raison, petite journée très sympathtique avec les membres du club et ce passionné qu'est Alain Limon.
Et pour ceux qui seraient tentés mais qui n'ont pas la technique ou le matériel, n'hésitez pas à faire appel à la Compagnie des guides de pêche des Vosges, ils se feront un plaisir de vous accompagner à la poursuite de Maître Esox !