samedi 19 février 2011

Pêches hivernales en réservoir


L’hiver commence à être long, sans compter que cette année j’ai décidé de ne pas reprendre d’abonnement pour pêcher en réservoir, autant dire que la pêche me manque souvent. Malgré tout, je me suis fait deux séances de pêche à la nymphe à vue dernièrement.

La première s’est déroulée sur le réservoir de Boismont, le 05 février dernier, où j’ai eu le plaisir de rencontrer quelques " gonautes " (pêcheurs à la mouche du site Gobages) ainsi que le propriétaire des lieux, Yannick, que je remercie ici, pour sa gentillesse, et pour nous avoir fait visiter l’aquaculture. Ce fût vraiment intéressant et l’occasion de voir un phénomène plutôt curieux. Quand yannick s’approche d’un bassin de truites, arc en ciel ou fario, elles arrivent toutes vers lui en se disant que cela va être le casse croûte ! Jusque là rien de surprenant, mais quand il s’approche d’un bassin peuplé d’aquabonita (truite gold) elles s’enfuient toutes nageoires dehors ! Ceci laisse perplexe et permet de comprendre que ces truites sont parfois bizarres quand on a la chance d’en croiser sur certains réservoirs. Sur cette journée, la météo nous a joué un sale tour, un vent glacial a calmé les poissons qui commençaient à gober franchement, Séb en a quand même profité en début de journée pour faire monter quelques poissons sur une émergente en CDC et quill de paon. Pour ma part il a fallu attendre presque midi pour prendre un premier poisson, je n’ai pas été bon dès le départ, j’ai loupé tous les poissons qui avaient croqué dans la nymphe ! J’ai compris mes erreurs à mon deuxième tour de lac, j’ai aperçu le courant que je n’avais pas pris en compte au début. L’après midi, j’ai tout de même réussi à faire un superbe coup de ligne sur une aquabonita de belle taille placée à quinze mètres, le lancer parfait, le posé tout en douceur et en parachute juste dans le champ de vision de la belle. Elle ne pouvait que craquer et c’est ce qu’elle a fait, dommage pas de photo potable de ce poisson …


La deuxième séance s’est déroulée au réservoir de Saulxures sur Moselotte, le 12 Février, avec les copains du club mouche. Cette fois la journée était magnifique, un grand soleil, quelques vaguelettes et des températures stables depuis le début de la semaine, l’idéal pour faire sortir quelques poissons. A ma dernière sortie sur le réservoir j’étais déçu, après avoir croisé le directeur de la base de loisir au salon de la pêche de Charleroi qui m’expliquera que des décisions avaient été prises, il était temps d’aller se rendre compte du changement, ou pas …

Dés le début de la journée, il y avait de quoi être confiant car des poissons gobaient de-ci delà, surtout sur la berge en arrivant et plus particulièrement dans la petite anse sur la droite. Mais fidèle à mes habitudes, j’avais décidé de faire un tour du lac en N.A.V, ceci permet de mieux situer les zones où les poissons s’alimentent pour mieux pêcher ensuite. Quelques padawans m’emboîtaient le pas et c’est à quatre que nous avons effectué le premier tour. Bizarrement très peu de poissons étaient actifs donc la matinée a été assez difficile, mais quand même quelques poissons sont montés voir ce qu’il se passait de temps à autres ce qui a permis d’en prendre quelques uns. A midi, toute l’équipe s’est retrouvée sur la terrasse du bar pour partager le casse croûte accompagné d’un petit brouilly bien sympathique. Le soleil brillait et réchauffait nos carcasses, dieu que cela fait du bien de voir un peu le soleil !

L’après-midi, je n’ai pas voulu changer de pêche donc mêmes éléments que le matin, les poissons étaient un peu plus nombreux sur certains secteurs mais carrément absents sur d’autre, notamment la plage ! Padawan Domi a eu le courage de sortir le float tube afin de traquer plus au centre du lac, visiblement il s’est fait plaisir en pêchant au streamer dans la grande anse à droite du bar où il avait retrouvé Marc qui pêchait du bord. Le reste de la bande était parti sur la berge en face du bar (coté Moselotte). Il était possible de voir par moment des truites monter prendre quelques insectes, probablement des chiros émergents mais il a été encore une fois bien difficile de capturer ces sacrées bestioles. Je pense que la température du lac commençait seulement à se réchauffer un peu, et c’est certainement les premiers poissons qui sortaient pour se nourrir dans la couche supérieure que nous avons vu.


En fin d’après midi, une fois le soleil caché derrière la montagne, connaissant bien ce réservoir je me décidai de finir sur la plage, toujours en N.AV en espérant trouver quelques poissons disponible et surtout à table. Je ne suis pas trompé, alors que je suis encore loin, je constate de l’activité entre la vanoise et le quai en béton où les barques sont posées. A pas de loup j’arrive et là, il se passe quelques chose, à mon avis une belle éclosion de chiro car les truites n’arrêtent pas de chasser sous l’eau, en surface ça gobe aussi, puis ça marsouine, bref c’est la fête. Je m’amuse un bon moment avant que les copains découvrent ce qui se passe et ne me rejoignent, nous allons rigoler pendant presque une heure, mes petites nymphes remportent un franc succès auprès des poissons, et aussi des amis, même un très jeune pêcheur qui se trouvait là avec son papy n’a pu résister à l’envie de me quémander une nymphe, bien évidement je lui en ai donné une ! Au départ je pouvais pêcher à vue mais sur la fin avec la luminosité qui baissait, il a fallu pêcher juste en surveillant le fil à la surface de l’eau et à la moindre tirée, ferrage et hop, pendu !
Seul sur un ponton, padawan Domi pêchait au streamer et prenait lui aussi encore quelques poissons, le froid l’avait sans doute rattrapé dans son float tube et il avait préféré sortir de l’eau.

Avant de finir ce post je voudrais remercier tous les amis présents,  Padawan’s grand Séb et petit Séb, Padawan Domi, Marc, Michel et pour finir la meilleure, Hélène, un jour tu y arriveras c’est sûr mais il te faudra passer par la phase apprentissage du lancer avant la phase pêche …

2 commentaires:

sebpetitjean a dit…

salut


encore désolé Manu d'avoir raté la photo de la gold de BOISMONT,au passage quelle coup de ligne tu ma bleufé et j'ai encore du boulot pour en arriver là. Sinon quelle belle journée à SAULXURE avec le soleil et une bonne brochette d'amis vivement la prochaine sortie.

séb (le petit)

Dark Vaders a dit…

C'est pas un soucis pour la photo, il y en aura des autres des poissons à immortaliser avec l'APN ! En attendant c'est vrai que c'était un sacré coup de ligne, je me suis fait plaisir et mon maître aurait été fier de moi du moins je pense !!!