samedi 24 juillet 2010

La Nymphe au fil (N.A.F),


Aujourd'hui je souhaiterai faire le point sur une technique de pêche, la nymphe au fil, qui me permet parfois de prendre quelques poissons lorsque la pêche en sèche ne fonctionne pas. C'est une technique particulièrement adaptée pour pêcher des rivières comme la Moselle sur les secteurs où il est impossible de pêcher en Nymphe à vue. De suite je tiens a dire que quand je parle de nymphe au fil et je ne parle pas pêche à la "roulette" et de pêche sous la canne avec des mouches ayant un poids avoisinant celui d'une enclume. Je parle de pêche avec des nymphes légères, le plus souvent possible même si parfois il faut recourir à des petites tungstène, avec un fil fluo sur-graissé posé sur l'eau qui sert d'indicateur.


La construction de mon bas de ligne se décompose en deux parties, ce qui me permet de varier le type de pêche en fonction de l'humeur des poissons ou des secteurs de pêche. La première partie débute du raccord avec la soie pour se terminer par une micro boucle sur le fil de 25/100. Cette partie servira de base aussi bien pour pêcher à la N.A.F qu'à la pêche en sèche, il suffit d'adapter la seconde partie en fonction de la technique employée .

Construction de la première partie du bas de ligne :
Diamètre 50/100
Diamètre 45/100
Diamètre 40/100
Diamètre 35/100
Diamètre 30/100
Diamètre 25/200
Réaliser une micro-boucle

A la suite de cette micro boucle il faut fixer le brin de fil fluo en 20/100 de 40 Cm composé de deux couleurs parfois trois. En règle générale, le rouge et l'oranger suffisent, j'aime bien le fil vert presque blanchâtre servant pour la pêche au toc également. En fonction de la vue de chacun ou de la luminosité il est possible de multiplier les sections colorées mais tout en gardant la même longueur au final. Sur le dernier morceau, faire également une micro boucle, ce qui permettra de changer rapidement la pointe et ou le porte pointe en fonction des hauteurs d'eau rencontrée sans toutefois raccourcir le fil fluo.


En fonction de la hauteur d'eau, soit je monte directement une pointe en 12.7 fluorocarbone ou alors je mets une avant pointe. Je n'ai pas mis de longueur volontairement car cela est à adapter en fonction de la taille de la rivière pêchée. A titre d'exemple, pour la moyenne Moselle, j'ai une longueur totale de 5.5 mètres.

Concernant l'action de pêche, je me place de façon à lancer trois quart amont, je cherche une veine d'eau prometteuse. Il faut lancer de manière à bien faire pénétrer la nymphe dans l'eau. Un lancer équivalent à la sèche n'est pas suffisamment efficace car il provoque rapidement un dragage de la mouche, il vaut mieux un lancer type parachute ou avec un gros blocage de la canne au moment du shoot final. Aussitôt que le bas de ligne est posé sur l'eau, il suffit de surveiller le fil fluo qui lui aussi est posé sur l'eau, si un arrêt brusque se produit ou s'il s'enfonce, il faut ferrer car c'est probablement une touche, ce n'est pas toujours facile de savoir à quel moment la touche se produit mais avec un peu d'habitude on y arrive. Une chose importante, ne pas oublier d'adapter en permanence le poids de la nymphe en fonction des postes rencontrés.

Cette technique est très ludique et il faut être concentré en permanence. Elle a également l'avantage de pouvoir prendre quasiment n'importe quel type de poisson. J'en veux pour preuve la photo ci dessous.


Non vous ne rêvez pas, c'est bien un hotu, j'en ai pris deux à ma dernière séance. La fois précédente, j'ai réussi à prendre entre les truites et les ombres, un goujon, un gardon, une vandoise, un chevesne et même des spirlins. Merci, de ne pas confondre cette technique de pêche avec de la roulette pure et dure ou le fil fluo est cette foi à la perpendiculaire par rapport à la surface de l'eau et où il faut utiliser "des nymphes enclumes" pour racler le fond ...

4 commentaires:

christophe a dit…

bonnes explications, sur une technique "redoutable" et agréable à pratiquer! bravo pour les hôtus! car ce sont de sacrés roublards!

Anonyme a dit…

Bonjour
Les explications sont très claires. Merci !!!
Il manque juste les longueurs des brins de nylon pour faire le bdl. Pouvez-vous réparer cet oubli ??
D'avance merci beaucoup car j'aimerai bien essayer cette technique.

Dark Vaders a dit…

Les longueurs n'ont pas été données volontairement, ce n'est pas un oubli. Chaqu'un étant capable de lancer une longueur différente il vaut mieux s'adapter. Mais à l'occasion je mettrais une formale complète dans un autre article.

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour cette réponse, je n'ai plus qu'à attendre un prochain article.
Bonne continuation.