dimanche 18 juillet 2010

Pêches impossible !


Depuis le 26 juin dernier et des conditions climatiques plus que chaudes, il devient très difficile de prendre le moindre poisson ! L'eau de La Moselle est réchauffée à l'extrême et si cela continue il va y avoir des dégâts dans les populations de poissons. Le niveau est aussi bas qu'en fin de saison l'année dernière et nous n'en sommes qu'au milieu de juillet. Les renoncules contribuent largement à ce réchauffement car elles commencent à périr, un petit coup d'eau serait le bienvenu maintenant afin de les arracher. Avec les membres du Club Mouche d'Epinal, nous avons redonnés une seconde jeunesse au parcours ce samedi. Nettoyage du chemin, fauchage de deux plantes envahissantes, renouées du japon et Balsamine de l'Himalaya.

Le lit de la rivière aussi à retrouvé un nouveau souffle, la renoncule à été arraché sur une grande partie en amont du barrage, les poissons retrouvent un peu d'eau courante ce qui est plutôt une bonne nouvelle car le niveau est vraiment très bas.

Coté pêche, depuis le 26 juin, il est vraiment très difficile de trouver des poissons actifs, pour vous donner une idée sur 9 coup du soir et une pêche en journée, seulement 5 ombres, 3 farios et une arc a fait un passage dans mon épuisette !  Du coté des poissons blancs, 16 poissons pour trois espèces, chevesnes, vandoises et un même un blageon.

Depuis quelques jours, les nuits fraîchissent un peu, j'espère que cela évitera à l'eau de la Moselle de continuer à chauffer, l'idéal serait que cela fasse même baisser la température de celle-ci.

Le jour du 14 juillet dernier, avec quelques membres du club, nous sommes allés sur le Doubs Franco-Suisse. Journée très chaude dés le matin ou aucun poisson ne s'est manifesté sur les secteurs courants en aval du barrage du Theusseret où pourtant j'aurais bien aimé faire prendre un poisson à Yves, Laurette et Michel. Aucun gobage, même pas un marsouinage, pourtant chaque cailloux à été testé ! J'ai encore du mal à y croire.


Pendant ce temps là, Dominique et Jean-Pierre étaient accompagnés du maître Jean-Marc SOMARE qui leur donnait un cours sur la pêche à la nymphe à vue au niveau du pré Bourassin. Moi qui ai déjà eu la chance d'avoir le maître pour professeur, il faut savoir apprécier ces moments là, on apprend énormément. C'est d'ailleurs Jean-Marc qui m'a initié à cette technique il y a déjà quelques années sur le parcours de chez Sanso et j'en profite pour le remercier encore une fois.

L'après midi, en aval du moulin du plain, le vent s'est levé, il soufflait tellement fort qu'il a réduit à néant tout mes efforts pour essayer de poser ma nymphe dans le champs de vision d'une truite. Nous avons vus de nombreux poissons sans jamais pourvoir les tenter, même les nombreuses tentatives à l'arbalète du maître étaient vouées à l'échec. Durant tout l'après midi un seul poisson s'est saisi de la nymphe mais le poisson à été plus malin et la rupture du fil du au frottement sur une pierre à mis fin au combat. Jean-Pierre à dépiqué une truite prise en émergente et j'ai également dépiqué une zébrée, à un moment il y a eu une accalmie de vent, une truite s'est postée devant moi, je lance, je pose, la nymphe dérive, je vois le blanc de la gueule, je ne le vois plus, je ferre ... Pendue !!! A peine le temps de me réjouir que je dépique ... Grrrrrrrr !

Nous n'avons quasiment pas vus d'ombre commun, c'est plutôt inquiétant surtout si ceux sont malades. Même une truite était mal en point, j'ai réussi à la prendre à l'épuisette, elle avait les yeux vitreux et après l'avoir remise à l'eau, elle ne s'est pas sauvée, elle se plantait la tête dans la mousse du fond. Avec Jean-Pierre nous avons décidé de la sacrifier afin qu'elle ne souffre plus. De cette façon elle ne fera pas profiter de sa maladie aux autres poissons.

Nous sommes restés pour faire le coup du soir en espérant prendre au moins un poisson chacun. Il n'en a rien été. C'était vraiment une journée sans, décidément les jours se suivent et se ressemblent ...

2 commentaires:

christophe a dit…

pêche difficile, a quand un vrai coup d'eau. cela devient inquiétant.

Dark Vaders a dit…

Oui il va être grandement temps que la pluie arrive, le niveau à - 0.04 ça ne peux pas durer !