mercredi 23 mai 2012

Une belle grosse truite


Après un long de moment de silence sur le blog, voici enfin quelques nouvelles. Avec la météo des jours derniers les premières éclosions ont eu lieu et les truites en profitaient pour se gaver de nombreux insectes. Cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas bénéficié de conditions optimales à tel point que je suis surpris de la quantité de truites de taille supérieure à quarante centimètres. La plus belle de toutes est sans aucun doute celle présentée ci-dessous avoisinant les quarante six centimètres. C'est un poisson repéré l'an dernier par l'ami Christophe, moniteur guide de pêche. Celui-ci m'avait prévenu :" Attention! Sur ce secteur sans aucun signe particulier présentant les caractéristiques pour accueillir un gros poisson, j'ai vu une grosse truite" Ce jour-là, des March Brown se laissaient dériver au grè des courants et déjà quelques poissons s'étaient laissés glisser dans les mailles de l'épuisette. Au moment où cette truite s'est emparé de l'artificielle, une gerbe d'eau a jailli. J'ai tout de suite compris que la taille de l'adversaire était plus élevée.

Le combat a été assez bref mais intense, il a tout de même fallu que je descende au milieu du courant pour la mener à l'épuisette. Une semaine plus tard, exactement au même endroit, un tout petit rond en surface m'indiquait la présence d'un poisson à table. J'ai fait monter ce poisson sur une émergente d'Ecdyonurus: il a fait un gobage monstrueux. Sébastien, qui se trouvait à une quinzaine de mètres a entendu l'explosion à la surface de l'eau. "lui qui est sourd comme un pot, c'est vous dire !" Mais cette fois, le combat n'a pas eu lieu: j'ai visiblement ferré un peu trop tôt. Qu'à cela ne tienne, je sais qu'il est là, tôt ou tard, il finira par revenir poser pour la photo car je suis presque sûr que c'est le même poisson!


Il m'est aussi arrivé quelques mésaventures pendant ces quelques jours de pêche avec notamment un plongeon dans l'eau glacée, tête la première, en passant par des ronces. Vous aurez l'occasion de voir ma bobine dans un futur montage que je mettrai en ligne. Deux jours plus tard, j'effectuais un deuxième plongeon en remettant le dernier poisson de la journée à l'eau. Une glissade sur une plaque de terre glaise et plouf, je me suis à nouveau retrouvé dans l'eau ! Cette dernière chute est heureusement moins grave que la première. Avec deux bains en trois jours, ça suffit pour un bon moment ... A la revoyotte !

3 commentaires:

JM51 a dit…

Beau poisson Manu, c'est toujours une grande satisfaction de les revoir moucher quelques jours après leur remise à l'eau, c'est un tas de souvenir qui revient...

Dominique CHILTE a dit…

Beau poisson, tu vas à la pêche au bon endroit et au bon moment... je n'ai pas eu autant de chance que toi pour l'instant.
Je croyais que tu mettrais la fiche de montage de la March Brown... et ben non...
PS: T'es passé maître en plongeon, là tu me bas également chapeau bas "maître"

Dark Vaders a dit…

Dominique,
Pour une fiche sur ma March Brown, je ferais ça mais plus tard. J'ai pleins de chose à vous raconter avant mais je manque de temps ...
Pour les plongeons je ne suis pas mauvais en effet !