mercredi 4 août 2010

La Haute Moselle vers Rupt sur Moselle


C'est le Samedi 31 Juillet que s'est déroulée la dernière sortie du club mouche d'Épinal sur la haute Moselle. Comme souvent l'été peu de membres au rendez-vous et c'est donc à quatre, Dominique, Marc, Daniel et moi, que nous sommes partis à la conquête de cartes de pêche pour deux d'entre nous. Cela ne s'est pas fait sans mal, premier essai à Arches, fermé, deuxième essai à Pouxeux, fermé, ce n'est qu'à la troisième tentative que nous avons trouvé une boutique ouverte à Remiremont. (Aquaviva, Rue Général LECLERC) Ensuite nous avons rejoint le régional de l'étape, Michel, au pont rouge de Maxonchamp. J'ai été stupéfait de voir le fond de la rivière dans un si mauvais état, un dépôt sur plusieurs centimètres d'épaisseur qui recouvre entièrement le fond qui ressemble à s'y méprendre à de la cellulose. Lorsque l'on marche dans la rivière les matières se décollent et restent en suspension et cela forme des nuages agglomérés du plus sale effet ! Autant vous dire qu'il est difficile d'avoir envie de pêcher dans ces conditions et je commence à comprendre pourquoi sur ces secteurs, réputés pour leurs truites et ombres par le passé, aujourd'hui il ne reste quasi plus un poisson. Je pêche la haute Moselle de façon épisodique mais c'est bien la première fois que je constate un tel phénomène, j'ai informé la fédération de pêche des Vosges tellement cela me semble étrange.

Sur les secteurs un peu plus courant, le phénomène ne se produit pas et bizarrement on trouve quelques poissons à prendre et à relâcher. Le matin avec Marc et Daniel nous avons capturé quelques truites et ombres, pour ma part je me suis fait plaisir en pêchant à la nymphe à vue à l'aide de petite nymphe. J'ai loupé de très nombreux poissons, ils étaient tellement concentrés sur la zone que je n’arrivais pas à voir lequel prenait ! J'en ai intéressé un nombre impressionnant, je compte bien y retourner prochainement. J'ai réussi à prendre deux ombres de taille modeste et une truite toute ronde d'avoir trop mangé.


A midi, repas en commun comme à l'accoutumée, ensuite Christophe nous a rejoint et c'est à six que nous avons continué la sortie. Nous avons changé de secteur à deux reprises le premier étant impossible à pêcher suite à un niveau bien trop bas. Vers le secteur des mortes dans les grands pleins, j'ai essayé de pêcher de gros chevesnes à vue, j'ai réussi par deux fois. Il a fallu que je saute à l'eau pour mener les poissons à l'épuisette, c'était sympa même si j'aurais préféré croiser des truites ou des ombres ... La pêche n'a pas été des plus miraculeuse pour les autres membres de l'expédition sauf pour Daniel qui semble avoir tout de même trompé quelques poissons plus en amont encore sur des zones plus tumultueuses.


Vers dix-huit heures nous avons stoppé la partie de pêche et Michel nous a invités à prendre un verre à son domicile tout proche. Merci à toi Michel !

Pour moi le constat est le suivant après cette sortie sur la haute Moselle :
La rivière souffre même si la pluie tombe régulièrement ce qui atténue probablement les souffrances. J'ai peur pour les jours prochains, une nouvelle période de chaleur est annoncée. Le niveau va encore baisser dangereusement avec son lot de risques pour nos compagnons de jeux ...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

En ce qui me concerne, j'ai pris 6 ombres, 3 truites ainsi qu'une bonne douzaine de chevesnes et autres poissons blancs.
Mais je suis déçu à cause d'une forte dégradation du milieu aquatique et du niveau d'eau bien trop bas.
En quelques années certains secteurs sont devenus méconnaissables .
Dom C

Dark Vaders a dit…

Tout de même, tu as donc toi aussi fait une jolie pêche alors !
Pour être déçu je crois que nous le sommes tous, c'est vraiment dommage pour cette belle rivière mais elle n'est peut-être pas condamnée.
En tout les cas, j'ai relayé l'info, reste à voir la suite ...